Ecouter et transmettre: le métier que j’ai dans la peau …

J’ai commencé comme cela, doucement, avec pour seules certitudes la confiance de ma rédactrice en chef, et l’aide de mes collègues (magiques ces collègues) Et puis, j’étais ultra motivée. Je devais m’accrocher, j’étais moins payée que les autres, je travaillais avec ma propre voiture, je ne comptais pas mes heures mais j’étais heureuse de le faire.

« Oté Grand-mère » une chanson Réunionnaise parfaite

Les premières notes sont magiques. C’est un savant mélange de nostalgie et d’amour qui vient remplir mon coeur à chaque fois. Je ne m’en lasse pas, la douceur que dégage cette chanson est d’un autre monde, elle me transporte.