Le podcast à Maman

… Bon, ok on laisse les papas venir aussi. Je me lance, je suis trop contente de te partager ça !!!!

Je me lance! Je te propose un moment de grande franchise, un moment pour parler de nos vies de parents. Dans ce premier épisode, je me présente, et je te parle d’un changement que je vis en ce moment.
J’ai une grande passion pour les podcasts, je suis abonnée à plusieurs comptes de femmes dont j’aime le parcours et le discours. Mes copines te le diront, j’ai aussi une grande passion pour les notes vocales 😂 Parceque écrire ça fatigue les doigts oh! Non mais oh! Je préfère parler. Alors le podcast c’est fait pour moi. Ce premier épisode, c’est pour me lancer, commencer, arrêter d’y penser et enfin passer à l’action. La technique n’est pas parfaite, mais ça va s’améliorer 😉 je vais m’améliorer. Ce premier épisode est sponsorisé par la sieste exceptionnelle de Gabi! Le lien est dans ma bio, le podcast est aussi sur mon compte YouTube. J’espère que ça va te plaire. #lepodcastàmaman#podcastàmaman #podcast #maman#papa #bebe #bébé #famille #bonheur#amour #parler #mama #hireme#bienveillance #maternage#allaitement #ose

les liens sont ici , pour le moment tu peux me trouver sur youtube ou sur soundcloud!

 

Publicités

Aux urgences avec bébé

La semaine dernière je récupérais Gabriel à la halte garderie quand il a fait un malaise. Je n’en dirai pas d’avantage à ce sujet, juste qu’il va beaucoup mieux. Nous avons été pris en charge par les pompiers, la nuit (la journée aussi) a été très longue et exténuante.

J’ai tout simplement eu la peur de ma vie, mon mari aussi. La nuit a été longue, ponctuée de larmes, saccadée par des « maman vient, papa vient, j’aime maman. » Et l’impossibilité parfois de le prendre dans mes bras. J’ai eu tellement peur, j’ai souhaité un million de fois rentrer chez moi avec mon fils, mon petit super dynamique, celui qui n’a peur de rien, qui dort très peu, celui qui me demande à longueur de journée: « ça va maman? Qu’est ce que tu fais maman? » Quand je tombe quelque chose il se tourne vers moi  » qu’est ce que t’as fait maman? » L’air de me dire « ah encore maman! t’es un peu maladroite non? » Ma tornade aux cheveux bouclés qui fonce toujours vers les jeux pour les grands quand on va au parc, lui qui s’accroche et grimpe sans mon aide, il n’en veut pas, il a confiance.

Moi aussi j’ai confiance en lui, vraiment. A force de lui répéter quotidiennement qu’il est grand, intelligent, qu’il est capable de réussir ce qu’il entreprend … je pense que ces affirmations ont réussi à creuser un sillon dans son joli cerveau. Il fonce.

Je ne sais plus quoi te raconter, c’est le genre de frayeur dont on se passerai bien hein. Comme souvent quand j’ai un choc, je n’ai pas pleuré. J’étais concentrée sur mon bébé, sa santé était prise en charge par une équipe compétente, j’ai eu tout de suite confiance. Depuis sa naissance, nous passons nos journée ensemble, il va une dizaine d’heure par semaine à la halte garderie, mais nous partageons nos nuits, nos journées, nos repas, je le connais si bien. je me suis dit … en fait non, je n’ai pas pensé, je ne me rappelle pas m’être arrêtée pour « réfléchir » « faut faire ci, ou ça » Non.

Depuis qu’on se connait, je lui parle tous les jours. Je lui parle comme je parle avec un adulte (mais avec beaucoup beaucoup plus de tendresse et de patience) mais je passe ma vie à lui parler. Alors, cette nuit n’a pas changé mon activité favorite. Le week-end avant il avait vu sa cousine qu’il adore, son petit cousin et le reste de la famille, dont le chat de Tatie. Je lui ai dit « écoute moi Gabriel, on va aller chez Tatie tu te rappelles ce que tu as vu là-bas? » et j’ai retracé cette journée. A certains mots il réagissait, le prénom de sa cousine, le chat, le chien, la tétée. Ces moments ou je l’avais vu heureux, excité, surpris. Je lui ai reparlé de tout ça. J’ai évoqué le prénom de chacun. Puis, quand le récit cette journée était terminé. J’en recommençait une autre, nos ballades le long du canal du Midi, nos rencontres, les vélos qui vont super vite. Je lui ai dit : « nous allons revenir à aujourd’hui, nous sommes à l’hôpital, il s’est passé … en ce moment il se passe … » Et, comme cela, pendant 2 heures, ou 4, je ne sais plus. Une étape permis tant d’autres hein.

Je ne sais pas si c’est une bonne chose, mais depuis que je suis enfant, j’oublie les choses qui me font peur, me choquent et me traumatisent. J’archive et je passe à autre chose, même si cette démarche était inconsciente; je n’ai plus envie de faire ça maintenant. Je veux que mon fils comprennent ce qui s’est passé, je veux qu’on parle, qu’on comprenne, qu’on pleure un bon coup. Histoire de ne pas avoir à le faire dans 6 mois ou dans un an, le faire maintenant. Prendre le temps qu’il faut pour assimiler, pardonner, et puis archiver ? Je ne sais pas comment on fait ça, des conseils ?

Qu’est ce qu’on fait dans un cas comme le mien? Prévoir une séance chez l’ostéopathe? Allez à la piscine?

Pour le moment je suis fatiguée, et c’est pareil pour tout le monde à la maison. Nous devons gérer de grosses colères et des petites frustrations qui se transforment en tsunami d’émotions, beaucoup de larmes pour bébé qui tape. Et non, je ne le taperai pas pour lui montrer que ça fait mal ( et que c’est mal de taper), évidement il y’a des règles chez nous, et la violence est strictement interdite. La situation est particulière en ce moment, j’espère un retour à la normal rapide.

PS:

J’espère que tu vas bien, que tu profites de ton bébé, de ta famille. Et surtout, j’espère que tu écoutes ton cœur de maman, ou de papa, ce coeur qui ne se trompe jamais JAMAIS. Faire ce que la société aime, ce qu’elle attend de nous, ce qu’elle exige … pour éviter son jugement… c’est se mentir, se perdre et se tromper lourdement. Ton enfant ne pleure jamais pour rien, ignorer ses pleurs peut avoir des conséquences terribles, vraiment. Il y a celles que l’on voit, que l’on évite de justesse puis les conséquences que l’enfant vivra bien plus tard.

•••••••••••••••••••••••••••

Ton bébé ne ment jamais, il ne cherche pas à te manipuler, à jouer avec tes sentiments. Il ne fais pas «du cinéma » tout comme un nourrisson ne fait pas « de caprices ». Je sais que ce terme revient sans cesse, mais on est en 2018. Internet? Recherches? Neuro psychologie? Théorie de l’attachement, le manque d’attachement? Ça fait bien longtemps qu’on est plus obligé de croire tout ce qu’on nous dit. Il est très facile de trouver des infos quand on veut faire autrement, ou mieux. Pour ma part, la prochaine fois qu’on me dira de mon fils « non mais il a même pas de larmes, il fait du cinéma» j’insulterai l’auteur de cette pensée. A défaut d’être respectée, je vais arrêter de mettre des gants. Si l’homme est bon par nature, cette nature ne se trouve t-elle pas dans son enfance ?

#viedemaman #maternage #allaitement #pleurs#caprices #51015 #enfance #baby#childhood #train #famille #toulouse#family #amour #love #confiance#suddelafrance #bébé #mumtobe#change #cherche #CHANGEBORDEL

Retrouve moi sur Instagram

Le jour où j’ai arrêté de dormir

Le 17 juin 2016. C’est le jour où j’ai arrêté de dormir. En quasiment 2 ans je ne dormais jamais plus de 2heures d’affilées.

Souvent, j’endormais le petit puis je passais la nuit à m’inquiéter de sa façon de respirer. J’avais peur qu’il arrête de respirer, j’avais le cœur qui serrait, qui palpitait. La gorge nouée, la nausée. Le moindre changement dans sa façon de respirer, me réveillait de toute façon. Doucement, j’ai arrêté de dormir. Quand mon fils s’endormait vers 23h, je restais là, trop angoissée, trop apeurée pour pouvoir dormir.

Et si jamais je fermais l’œil, à 4h du matin j’étais réveillée pour le reste de la journée. Je sortais du lit, j’allais faire du pain, ou regarder la télé. De 23h à 4h, mon fils se réveillait toutes les 2 heures pour téter.

Tu connais la peur? Tu penses connaître l’angoisse, puis un jour tu «accouches », on t’ouvre le ventre, on arrache ton fils, il ne pleure pas. Tu ne l’entends pas, tu t’affoles, tu le réclames, tu demandes apeurée « pourquoi il ne pleure pas? Il se passe quoi? » On te dit de lui donner un peu de temps à ce bébé, et toi tu ne dormiras plus jamais. Il se met finalement à pleurer, on te dit que c’est un beau bébé. Ah bon? Tu le vois à peine, les nausées sont trop fortes, tu vomis. Tu n’arrives pas à le voir. Toi, tu le découvriras 2heures après, tout habillé. Mon bébé est né tout habillé, avec un bonnet sur la tête. 2 heures à le réclamer, je suis éveillée, je vais bien, je le réclame tellement que finalement… on me laisse le voir. Mon bébé est né, il est arrivé devant moi dans un berceau avec ce fameux bonnet. À notre première rencontre, mon bébé est venu tout habillé, et ça mon cerveau ne la jamais accepté, ce n’est pas comme cela que je l’avais imaginé. Depuis ce jour, les nausées, la peur de ses pleurs, et l’insomnie ne m’ont jamais quitté. La cicatrice de ma césarienne, en 2 ans, je l’ai regardé peut-être 3 fois. Parce que je la déteste, pas la peine de me dire que j’ai de la chance d’avoir un beau bébé. J’ai échoué. Mon corps a échoué et une partie de mon âme et restée là-bas, dans cette salle d’opération où mon bébé a tardé à pleuré, dans ce lieu où je n’ai pas pu le voir, le toucher, l’embrasser.

 

PS: je vais beaucoup mieux aujourd’hui, j’ai juste encore besoin de parler de tout ça, deux après j’en suis encore là.

Je veux m’excuser pour le long silence, désolée. Nous avons été très occupés avec le baptême/ anniversaire de bébé. J’ai aussi eu la visite de 2 de mes frères et soeurs, ainsi que de ma petite nièce de 7 mois. C’était un vrai plaisir de la rencontrer. J’espère que vous aussi vous allez bien, ou mieux.

Fête des mamans: Idées cadeaux

Hey papa! Oui toi, je te vois là à chercher un cadeau pour la fête des mamans! Enfin tu attends peut-être la veille du grand jour en te disant que c’est assez pour trouver quelque chose de bien! Erreur homme, erreur, tu ne trouveras pas quelque chose de bien, de «thoughtful » au dernier moment. Tu vas prendre un parfum, ah oui ok, des chocolats, d’accord, des fleurs? Oui pourquoi pas, on te fera croire que c’est le geste qui compte après. Mais tu peux aussi prendre quelques minutes pour y réfléchir. 

Déjà! J’espère que tu fais attention à ta femme, la maman de ton enfant, tous les jours, pas juste une fois en mai. Puis une fois pour son anniversaire. Attention, gare à toi, je te connais homme! 

Alors, maman maman, si ton bébé est tout petit et qu’il ne peut pas encore te faire un collier de nouilles (que perso moi je ferrai cuire hein)  

On va beaucoup compter sur l’initiative de papa (ou de l’autre maman hein, je dis papa mais y a aussi les familles à 2 mamans!) 

Initiative: le cadeau fait maison !

Tu peux essayer de discrètement préparer un cadeau avec ton bébé, maman risque de s’en rendre compte mais quelle jolie attention. 

-Empreintes de bébé colorées

-Cadre photo simple que bébé décore. Ou il pourra lâcher (jeter) des paillettes gaiment

Cadeaux qui se mangent! 

Il y’a des choses toutes simples, que tu peux prévoir la veille et faire toi même! 

Le petit déjeuner 

  • préparer une pâte à crêpes et la laisser au frigo
  • préparer une salade de fruits 
  • Le jour j tu prépares un thé parfumé ou un café à ta moitié 

Le petit déjeuner prêt, tu peux l’apporter au lit ou laisser la surprise attendre sur la table jusqu’au réveil de ton amour. Assure toi aussi de t’occuper de ton enfant et laisse maman faire semblant de dormir dans son grand lit, au calme, pendant que bébé termine les préparations avec papa! C’est selon le fonctionnement de votre foyer ❤️

Le granola fait maison

Parce que manger c’est la vie, tu peux aussi offrir une jolie attention comme du granola fait maison! Alors attention, c’est pas à toi de le faire (ouff t’es soulagé là hein!) 

Sur le site web de Comme sur un nuage, il y a des dizaines d’idées! Des compositions de granolas, de gâteaux! Le tout dans un packaging tout mignon, et artisanal! 

Un abonnement à une box

Pour rester sur le site de Comme sur un nuage, tu as des box (boites cadeaux) pourquoi ne pas offrir un abonnement de 3 mois. Assure toi de commander la première box maintenant pour pouvoir la réceptionner et la cacher jusqu’au jour J!  Dans la boîte cadeau de mai tu as un trio de granola! Un petit bracelet, et des lingettes lavables. J’ai commandé ma boîte dimanche soir, hâte de la recevoir! (C’est mon cadeau d’anniversaire de moi à moi même hihi) 

En navigant sur ce site tu verras des jolies pochettes, des foulards, là aussi tu auras peut-être d’autres idées! Ne t’en prive pas! 

Un beau livre 

As tu penser à un joli livre? Avec une histoire toute douce, et de belles illustrations ? Un livre pour maman, qu’elle pourra aussi lire à votre enfant. Mon bébé a 22 mois et je suis toujours aussi émotionnée quand on évoque sa naissance, et donc le jour ou je suis devenue maman. 

Il est grand, il est beau, il est sensible! Tout ce qu’on aime! le livre MAMAN de Quentin Gréban est un must have pour la fête des … mamans et en plus il vient tout juste de paraître. Les illustrations sont magnifiques, des mamans et leurs enfants dans diverses situations : câlins et portage! et le texte est touchant (enfin la partie que j’ai pu lire à la Fnac a><q »zvant que mon fils ne commence à s’agiter). Le livre est à 20€ c’est un beau livre qui en vaut la peine. 

Capture d_écran 2018-05-09 à 09.25.40

Je te donne un exemple, mais il existe tout plein de livres qui parlent de l’amour maternel. Trouve celui qui te parle le plus. Si l’anthropomorphisme ne te dérange pas, tu as de belles histoires de Debi Gliori, avec des illustrations dune maman renard. «maman est là quoi qu’il arrive » Notamment. Ou l’histoire de Sam McBratney 

« Devine combien je t’aime ». Les versions poche de ses histoires sont à 5€. Tu peux les trouver à Leclerc Culture ou à la Fnac, ou sur internet. 

Les classiques fleurs

Coté fleurs, et si on changeait un peu? Je suis plutôt du genre à aimer offrir et recevoir des plantes bien vivantes, avec racines, terre et pot. Un joli rosier, un olivier, une plante qui va symboliser la fête de maman 2018, cela peut même devenir une tradition et chaque année une nouvelle plante (ou arbre hein) vient rejoindre la collection.

Un portrait personnalisé

Tu connais Instagram ? Bon zou, tu y vas. J’y ai découvert des artistes, dessinatrices, illustratrices qui ont de jolies idées là aussi. Tu peux offrir un bon pour un portrait personnalisé. Sur son compte Etsy Cevany et cie te propose une offre spéciale en ce moment 🙂 Elle est top cette idée !

Un shooting photo

Si tu es à Toulouse, Christelle Lacour photographie te propose une séance spéciale mamans le samedi 26 mai. Les photos de votre première fête des mamans ensemble, ça fera un super souvenir!

••••••••

Des idées je peux t’en trouver des tas, un massage ou un soin par exemple . Mais c’est à toi d’être attentif aux besoins de ta moitié, c’est à toi d’être reconnaissant pour ce jour ou vous êtes tous les deux devenus parents.

************************************************************************************

Et le bonus, c’est que ces cadeaux sont tous cumulables 😀 et pas besoin d’attendre la fête des mamans, tu peux commencer aujourd’hui ❤

Et toi, tu veux quoi comme cadeaux ou attention le jour J?

Image d’illustration: des macatias réunionnais (petites pains ronds) 

Prends soin de toi! Idées.

Oui, je ne rigole plus, il faut que tu passes à l’action! On va parler de ton bien-être (pour changer un peu), et je suis catégorique: il faut agir maintenant!

Maman (papa), comment peux tu prendre soin de toi ? Oui, tu le sais, il faut bien manger, de beaux légumes de saisons. Mais, pour cuisiner il faut être en forme, c’est un peu un cercle vertueux dans lequel bien manger te rends dynamique, et quand tu es dynamique tu es de bonne humeur, et là, tu cuisines à fond les ballons, tu es une tornade. C’est une question de perspective, certaines personnes diraient que c’est un cercle vicieux. 

 Bon, on fait quoi si tu es ko? fatigué.e et pas envie de cuisiner! Tu ne peux pas, je ne vais pas te juger, je suis passée par là. Et un jour je me suis retrouvée à manger (à voler) les repas de bébé, pour lui j’ai toujours le temps tu sais. Du coup, j’ai fait une bonne cure de soupes et de légumes vapeur sans sel pendant un moment. (D’ailleurs, le chou fleur à la vapeur avec un peu de moutarde, c’est trop bon.) 

Donc, on fait quoi là avec ta fatigue ? Qu’est ce que tu peux faire et où aller ? Comment éviter d’en arriver là?

Mon conseille numéro 1: l’anticipation! 

Avant l’arrivée de bébé prépare ton « réseau » on ne sait jamais.  Si ton entourage disparaît mystérieusement dans le triangle des Bermudes, que tu déménages, ou que tu ailles vivre dans une autre ville avec un tout petit bout. Arrive avec un plan! Et prévois des rendez vous.

Sur le site https://www.qcunbon.fr/ tu peux chercher des recommandations dans presque tous les domaines. En ce qui concerne la médecine, tu as des sites et applications comme  Quimesoigne, NoteTonDoc et dokBody et le traditionnel « avis sur google ». Ouais c’est une peu ringard ça hein (l’avis google), sinon tu postes juste ta question sur Instagram? Ça c’est beaucoup plus 2018!  

Allez, ton bilan sanguin est parfait mais tu ne te sens pas en forme, notre mission: prendre soin du nouveau parent! Il faut: 

Un rendez vous bien-être 

Reïki

J’ai découvert ce soin le week-end dernier chez Mam’zen! Euh comment te dire ? J’étais entre de bonnes mains, littéralement. Je suis entrée dans une petite cabine toute rose, une pièce bien chauffée, nous nous sommes présentées. Et là, coup de foudre! Non je rigole. 

Monique Bernot m’a expliqué ce qu’étais le reïki. Elle me dit que c’est un peu comme du magnétisme.  C’est un soin japonais ( Non mais après les sushis, maintenant ça? Après les mangas, les paysages magnifiques du Japon, maintenant ça? Mais ce pays est parfait!! )

Oui parceque j’ai choisi ce soin, sans savoir de quoi il s’agissait, je me suis dit « Monique! ton prénom me plaît bien » et un soin énergétique ça ne peut que me faire du bien. Et en effet, Monique Bernot c’est la douceur faite femme, gentille et à l’écoute. Selon elle, pour un soin il faut prévoir une disponibilité d’une heure et rentrer à la maison se reposer après, non non tu n’iras pas faire les courses. Je confirme, aprés mon soin je me suis senties vidée et légère, comme si je lui avais laissé un peu mes soucis. 

Alors le fondateur du Reïki s’appelle Mikao Usui, maître de méditation japonais il est né en 1865.

Selon la fédération française du même nom,  « le Reïki est l’apprentissage de la maîtrise de notre circuit énergétique et des souffles internes. Cet apprentissage permet de libérer nos énergies internes bloquées, qui créent des tensions au niveau du corps (douleurs, somatisation, certaines maladies) et de l’esprit (pensées parasites, anxiété, angoisse, déprime, burnout…).

Ainsi, la méditation et l’énergétique réunis, avec un toucher relaxant, permettent aux personnes de bénéficier des bienfaits de la relaxation et de la méditation (…) » 

Je te laisse écouter Monique qui en parle bien mieux que moi.

Une pratique qui permets de défaire des noeuds intérieures, bien-sûr qu’on adhère! 

La naturopathie

En parlant de noeuds … la constipation, ça te parle ? La suite est moins glamour, mais mais mais tellement réelle! C’est un peu tabou, très mal vécu, ça fait mal.

La constipation, touche 20 % de la population française, et qui dit grossesse et accouchement dit parfois constipation. Et constipation + hémorroïdes à l’accouchement = douleurs atroces. Tu as pas envie de les défaire ces foutus noeuds là?  Qu’est ce que tu retiens comme ça? Delphine Dégeilh, naturopathe, nous explique que la constipation peut venir d’un manque de liberté, une impossibilité, à être pleinement soi même. 

Selon l’organisation mondiale de la santé, « La naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques.»

Lors de la présentation de Delphine Dégeilh, une expression m’a marquée: « ce qui ne s’exprime pas, s’imprime »

Les grands classiques 

Ostéopathie

Un rendez vous chez l’ostéopathe après ton accouchement, ou à un autre moment, ne peut que te faire du bien! Si tu en connais un bon, appelle le maintenant.

Massage!

Penses tu à te faire masser ? C’est #MiniCoeurdeBeurre qui me parlait de cette idée sur Instagram, tu peux mettre sur ta liste de naissance un massage!! Elle est pas superbe cette idée ? Un massage pour papa et maman, ou en solo. Si tu l’as déjà, tu le feras forcément. C’est un super cadeau utile et tu ne le regretteras pas, crois moi.

Ces soins sont payants, mais écoute moi, est-il possible pour toi, d’investir dans une affaire qui va te rapporter gros ? TOI!

Estimes tu, en valoir la peine? Pour réparer certains maux qui ont trop longtemps trainé, ou pour empêcher la création de problèmes futurs plus graves, il faut que tu oses faire un investissement.

L’investissement le plus lucratif de toute ta vie (oui je ne suis plus mesurée du tout là), c’est ce que tu es prêt à miser sur toi. D’ailleurs, si tu ne le fais pas toi, pourquoi attendre qu’un patron t’embauche et croit en ton potentiel, pourquoi attendre que les autres fassent ce que toi tu refuses de faire. (un exemple hein)

Il faut que tu oses investir en toi, maintenant. Si tu ne bouges pas, qu’est tu prêt à perdre ? Je n’ai rien à te vendre, je partage simplement ma nouvelle façon de voir la vie. Si le prix reste un frein, essaie de te faire offrir des séances en cadeaux pour ton anniversaire ou pour Noél, évite les ventes privées en ligne pendant un moment, évite les boulangerie et les éclairs rochers chocolat (ah oui là j’avoue).

Fait des économies sur autres choses, pas sur ton bien-être.

Bon à savoir

Pour choisir un bon praticien, il faut évidement que le courant passe bien entre vous. Une vraie relation de confiance est nécessaire afin que tu puisses t’exprimer librement. Sans te sentir, ni jugé.e, ni obligé.e de faire quelque chose.

Assure toi que ton naturopathe soit certifié Féna et agréé OMNES.

Tu dois à tout moment te sentir libre d’arrêter les séances.

Ces soins ne remplacent en aucun cas un suivi médical.

J’ai testé le Reïki, et découvert la naturopathie chez Mam’zen à Labége (Toulouse). C’est un lieu où les parents peuvent aller à un rdv pour un massage ou assister à un cours de pilate pendant que bébé fait de la baby gym et se fait garder juste à coté. C’est pas magique ça?

Sortir avec bébé! Oú aller?

Bon! L’amour de ta vie est là, propre, le ventre plein. Il te regarde fixement et te lance des areuh areuh menaçants? T’as peur hein ? C’est probablement qu’il a envie, très envie, de sortir. Le monde est un vaste terrain de jeu pour nos enfants, et même si ils savent souvent s’amuser avec pas grand chose (mon fils adore jouer avec les boîtes en cartons, vides) Il faut parfois aller au delà des jeux à la maison, histoire aussi de sortir et d’aérer les cerveaux des parents, remplis de « areuh areuh, pipi caca, non! Manger. »

Sortir de la maison c’est super important, depuis que mon fils marche à quatre pattes il se dirige vers la porte d’entrée et y tape ( pour qu’on vienne le sortir de là, il veut se promener). Face à ce bonhomme de quelques mois, très déterminé, jetais obligée de sortir.

Alors quand il fait beau, grand soleil et pas trop de vent on va au parc le plus proche ou au magnifique jardins des plantes de Toulouse. Mais, si tu arrives devant un portail fermé, tu fais quoi? Et puis, où est ce qu’on est bien avec son bébé?

Les groupes de paroles

Tu trouveras: écoute et soutien. Il existe des réunions de La Lèche League pour les mamans qui allaitent (enfants de tous les âges). A Toulouse nous discutons et nous partageons un repas à la fin de la réunion, les enfants jouent entre eux c’est très sympa. Tu peux poser toutes tes questions sur l’allaitement (seins, fatigue, sommeil) et aussi la diversification alimentaire de ton petit. Et évidement, c’est gratuit.

Tu as aussi l’association Maman Blues, un super réseau d’entraide là aussi. Si tu es une maman ou un papa qui traverses des difficultés liées à ton rôle de parents, je te conseille de t’inscrire sur leur forum. Tu peux aussi participer à l’une de leur réunion à cotés de chez toi. C’est gratuit.

LAEP

Lieux d’accueil enfants/parents: le Laep est un espace convivial qui accueille, de manière libre et sans inscription, les enfants de moins de six ans accompagnés de C’est un espace de jeu libre pour les enfants et un lieu de parole pour les parents. Gratuit aussi.

La ludothèque

La ludothèque est un équipement culturel qui mène des actions autour du jeu. Elle est ouverte au enfants, au bébés et aux parents. Dans mon quartier l’accée à la Ludo coûte 1 ou 2 euros. Tu peux aussi aller a la bibliothèque avec ta progéniture.  Une petite participation qui varie chez nous 2 à 1 euros.

La halte Garderie

Inscrit ton bébé à la crèche. Il y a un système de halte garderie pour les mamans qui ne travaillent pas. Dans la ville rose nous avons droit à 16heures de garde par semaine. Notre fils y va parfois 8 heures, le temps pour nous d’aller à des rendez-vous médicaux par exemple ( euh ou à la piscine, j’avoue). La halte garderie est moins chère que la crèche et une partie de son financement peut être pris en charge par la CAF. Rapproche toi de ta mairie pour plus d’infos.

Le Théâtre 

Biensûr que ton enfant peux, déjà, aller au théâtre, pas au cinéma hein. Mais il appréciera une jolie pièce interactive avec de belles couleurs ou en noir et blanc. Renseigne toi sur la programmation des théâtres de ta ville. Des pièces de théâtre qui dure 15 à 20 Minutes fera, ça existent. Renseigne toi. 

Les ateliers

Tu as toutes sortes d’ateliers. Allez en 1 :

Les langues étrangères pour bébés, tu connais ? Nous avons testé un atelier d’anglais quand bébé avait moins d’un an. Nous avons passé un super moment, une heure entre jeux et chansons dans la langue de Shakespeare. Il te faut compter entre 7€ (atelier d’espagnol) et 10 euros par atelier et c’est un très bon investissement.

La langue des signes pour bébés.C’est un outil de communication qui évite bien des pleurs, nous le voyons depuis que bébé a moins d’un an. Il a signé « manger » un jour, nous étions au jardin, je suis devenues dingue, un peu plus. Les ateliers durent environ une heure avec les parents. Je me suis un peu auto formée toute seule avec youtube mais le top c’est de participer à un atelier. A Toulouse et dans les environs tu as Kestumdis et Nadège d’Un Amour Au Naturel qui proposent ce genre d’ateliers. Entre 10 et 20 € l’atelier.

Bébé nageur.La piscine pour bébé tu connais ? C’est à partir de 3 mois que tu peux profiter de la piscine avec ton bébé, ce n’est pas vraiment pour apprendre à nager hein, tu t’en doutes. Mais comme pour les langues étrangères, c’est une initiation ludique. Les tarifs varient d’une ville à une autre, certaines proposent des forfaits au trimestre (une centaine d’euros, plus adhésions) ou des ateliers individuels (12 €)

Mon moment magique au féminin, là c’est plutôt un atelier pour maman seule. Les ateliers mon moment magique, tu en as un peu partout en France. 20 € la séance, discussion, yoga et petit goûter. A Toulouse j’ai testé cet atelier de 2 heures avec Nadège de Un Amour au naturel, nous étions donc un groupe de 6 femmes ce soir là. Tu peux y aller seule ou avec une amie. Il existe aussi des ateliers moments magiques parents/ enfants.

Écoute moi maman, romps ta solitude avant qu’elle ne se transforme en isolement! Et que ça ne devienne dangereux. Il faut agir vite et maintenant. Sors, va à ta boite aux lettres, parle à tes voisins, écoute les. Va au marché, tu y rencontreras des retraités qui ont du temps à t’offrir. Va à la bibliothèque de ton quartier.

Devenir parents c’est toute une aventure. On découvre l’amour absolu, les nuits blanches, les couches qui fuient, les dents qui poussent, la douleurs des vaccins. Et face à ce nouveau monde qui s’offre à toi, maman (ou papa), parfois tu te retrouveras seul.e. Pas d’aide extérieure, pas de visite, personnes à qui parler. Écoute, ça arrive. Pour des raisons diverses, et personnelles.

Il y aura donc des jours, où toute ta bienveillance, tout ton amour, et toute ta patience seront mis à rude épreuve. Tu es humaine maman. Je dois te dire que, pour pouvoir t’occuper de tes enfants il te faut être pleinement reposée et accepter les moments où tu ne pourras pas tout faire. Oui, tu as le super pouvoir de calmer les chagrins de tes bébés avec un câlin magique, ou un regarde tendre, mais tu ne pas pas tout faire toute seule. Etre tout le temps souriante, avoir une maison toujours bien rangée, le linge plié et tout le reste. Écoute moi, là tout de suite maintenant, tu dois passer à l’action. 

Dis moi où tu en es, est-ce-que tu te sens seule, épuisée, as tu d’autres maux dont tu n’oses pas parler ? Tu fais quoi avec ton bébé toi ? ❤ 

Let’s keep in touch @naturellementHappy sur Instagram.

Et puis, il y a ton papa

Envahie par une douce sensation de bonheur, je me rends compte qu’il est là. Je l’ai trouvé. Le bonheur existe, il est parfait. Je n’aurais jamais pu l’imaginer ainsi, ni le décrire, je ne savais pas qu’il viendrait sous cette forme. C’est comme un coup de foudre pour des personnes que je connais déjà. Et puis c’est tellement plus fort qu’un coup de foudre, cette sensation de plénitude, la douce impression de flotter, je suis sur un nuage et pourtant bien présente, les pieds sur terre. Je suis pleinement consciente, j’observe, je vis, je ressens, je respire. Je souris.

Je lisais une histoire à mon fils . Mon bébé a arrêté de m’écouter et s’est jeté sur son papa. Il lui faisait le signe de l’eau*, il veut boire, il a soif. Papa lui dit alors : « tu veux boire? » bébé secoue la tête pour dire oui. Et là, il prend son papa dans ses bras et lui fait un énorme câlin.

Je me suis sentie tellement heureuse à ce moment la. J’étais pleinement présente, avec eux, témoin d’un amour, que je n’ai moi même jamais connu sous cette forme. L’amour d’un papa pour son enfant. Je suis tellement contente, et reconnaissante à tout l’univers pour cette relation si spéciale que ces 2 là partagent. Ils se sont rencontrés un jour de césarienne pour maman, ils se sont regardés dans les yeux, l’un contre l’autre pendant deux heures. Et ce doux moment si fort se prolonge un peu chaque soir, dans les bras l’un de l’autre.

J’ai eu l’impression de découvrir qu’un papa pouvait aimer son enfant. Un papa peut communiquer avec son bébé, le comprendre, le conseiller, répondre à ses besoins. Ce n’est pas à moi que mon fils de 20 mois demande de l’eau la nuit, c’est à son papa.

Je ne sais pas si tous les bébés sont comme lui, quand il cherche à nous dire quelque chose, si on ne le regarde pas, il nous prend le menton et nous tourne vers lui. Il cherche un contact visuel, et il nous parle à sa façon.

  • Nous pratiquons la langue des signes pour bébé depuis les 6 mois de notre fils. Je me forme euh bjaaah sur youtube et dans les livres ❤

Mon brouillard

Mon brouillard

Je me réveille et tu es là. Enfin, j’ouvre les yeux, parce que depuis des mois, je ne dors pas.

Toi, tu es prêt. Comme moi, tu ne connais pas le repos. Tu t’immisces dans mon esprit et tu souffles de toutes tes forces. Dans ce tourbillon qui m’enveloppe, les voix sont multiples, bruyantes, rapides, confuses:

« Et si il arrête de respirer, tu fais quoi? »

« Et si il tombe, si il s’étouffe »

« Méfie toi »

« Garde les yeux ouverts »

« C’est à toi seul de t’occuper de lui »

«Et de toute façon tu es seule »

Mon brouillard

Personne ne te vois, personne sauf moi. Tu es là, vicieux, stressé, et moi, je ne bouge pas. Je t’écoute et j’attends que la tempête passe. Sauf que, tu n’as pas envie de t’arrêter, tu seras là pendant de longues heures. Des journées interminables, des semaines, des mois, de nombreux mois. Tu es accroché à mon esprit, et puis finalement tu le contrôles. Tu es fort, plus fort que moi, pendant longtemps tu le seras.

Comment en sommes nous arrivés là?  Toi, le brouillard si épais qu’il me fait naviguer sans repères et moi, la pauvre petite qui a l’air moins capable que les autres. Celle qui n’y arrive pas, c’est moi.

Celle dont on dit qu’elle est une maman poule, qu’elle a toujours l’air fatigué, que ses cheveux sont crasseux. C’est moi.

Celle que ses émotions font trembler pour finalement se retrouver, en pleurs, à terre dans le coin d’une pièce sombre, pendant que son bébé dort. C’est encore moi.

Celle a qui on a dit de laisser son enfant pleurer, qu’il n’en mourrai pas … Je vous ai entendu, et je suis transie de peur quand mon enfant pleure, d’angoisses, de nausées. Et en plus, votre jugement me fait me sentir encore plus coupable. Vous pensez m’aider, en me conseillant de laisser mon enfant pleurer, ça me paralyse. Je suis la maman coupable de trop prendre son fils dans ses bras, celle qui se promène enrobée dans un brouillard qu’elle ne choisi pas.

****

Lecture qui me réconforte: « Sauve toi, la vie t’appelle » de Boris Cyrulnik

« La vie est folle n’est ce pas ? C’est pour ça qu’elle est passionnante. Imaginez que nous soyons équilibrés dans une existence paissible, il n’y aurait ni événement, ni crise, ni trauma à surmonter, de la routine uniquement, rien à mettre en mémoire; nous ne serions même pas capable de découvrir qui nous sommes. Pas d’événements donc pas d’histoire, pas d’identité. Nous ne pourrions pas dire : « voila ce qui m’est arrivé, je sais qui je suis puisque je sais ce dont je suis capable face à l’adversité. »

Boris Cyrulnik, il me semble qu’il a toujours les mots justes. J’aime le lire depuis des années, maintenant que je suis maman, il m’aide aussi à mieux comprendre mon enfant (du point de vue de la neurosciences) Et puis; j’apprends à accepter ma propre enfance. « Sauve toi, la vie t’appelle » est à lire et à partager sans modération.

****

Et toi? Comment tu vas ?

Maman, tu as le droit d’être fatiguée!

Ce message est pour toi, la maman épuisée. Je peux te regarder droit dans les yeux et te dire que c’est compliqué. Ne crois pas tout ce que tu vois sur les réseaux sociaux, les maisons bien rangées, les bébés au lit tôt: tout semble calme, propre et si facile pour les autres. Les jeunes mamans au ventre plat, au brushing impeccable, combien de fois t’ont-elles fait te sentir incapable?

Ce message est pour toi la maman épuisée. Éloigne toi de ces images de vie parfaite. Sont-elles seulement vraies?

Tu fais de ton mieux et tu aimes tes bébés ! Tu allaites à la demande, tu ne les laisses pas pleurer . Ce que tu fais, c’est les laisser explorer. Tu les accompagnes dans la découverte des goûts, des fruits et des légumes. Alors oui, ça crée un énorme chahut. Et comme tu n’es pas un robot aspirateur de jouets, ta maison n’est pas tout le temps bien rangée.

Dans ta famille on partage tout, les journées et les nuits aussi. Le sommeil partagé t’a sauvé la vie. Un tel investissement cela peut être épuisant et c’est toute ta vie de femme qui devient alors compliquée. Mais regarde, tes enfants sont tellement heureux, libres et indépendants pourquoi ferais tu autrement ?

Avec tes enfants, tu es patiente. Tu ne cries pas, tu ne secoues pas, tu ne tapes pas. Tu observes, tu analyses, tu es bienveillante. Mais alors, avec toi même, c’est une autre histoire. Tu es trés exigeante. Sais-tu seulement, que tu as le droit de te trompe?  Tu as aussi le droit d’être fatiguée, et de le dire.

Ce message est pour toi chère maman épuisée, tu ne sais pas ce qui se passe dans les autres foyers. Derrière ces belles photos, lisses, à la limite de la carte postale, que se passe t-il?  Ces personnes ne vivent pas comme toi, vous n’avez pas le même passé ou encore la même aide au quotidien. Tu ne peux pas lui envier sa vie de carte postale, ces quelques images que tu vois passer, ça ne fonctionne pas comme ça.

Dans ta relation avec ton enfant, tu es l’adulte responsable. Tu dois maitriser tes colères et tes angoisses, tu ne veux pas que ton enfant souffre à cause d’une de tes faiblesses. Mais tout cela tu le sais, et tu fais un travail incroyable sur toi même. Une introspection sans pareil, tu es une super maman. Et cela, même si ce n’est pas facile tous les jours.

Écoute moi maman, tu es belle, tu es grande, tu es forte. Ton enfant ne voudrait pas d’une autre maman que toi.

À sa vie, tu es essentielle. Et dans ce monde tu es unique.

Hey maman! Hey papa! Si tu as besoin d’encouragements ou de mots doux, viens me voir on discute ❤ abonne toi