Tu as besoin de parler ? J’ai envie de t’écouter

Tu es ici parce que tu es (jeune) parent, ou parce que tu es Réunionnais ? Tu es curieux? Ou autre, tu n’aimes pas les étiquettes? Reste reste 😉 Tu as le droit, reste!

Maman, papa, je veux t’aider à te sentir happy* dans ton nouveau rôle, ce boulot où tu es d’astreinte tous les jours. Tu sais, avec cet employeur que tu aimes plus que tout au monde et qui t’empêche d’aller aux wc, seul.e. . LUI ton enfant rêvé, ton bébé parfait. Il est là et tu te dis ? Je fais quoi maintenant? Est-il normal de ressentir ce que je ressens ?

Fatigue, stress, isolement, pression familiale … tu as envie de crier STOP! Oui tu as besoin d’aide mais tu as aussi besoin de faire les choses à ta façon, et être accepté. e.   Je partage ici des tranches de vie, je veux que tu saches, que tu n’es pas seule, ou seul.  Si tu me demandes des conseils je te dirai comment j’ai fait, comment j’ai survécu à des heures sombres et douloureuses. J’ai besoin aujourd’hui d’être là pour toi, comme j’aurais aimé que quelqu’un soit là pour moi.

De moi tu dois savoir une chose primordiale, j’aime manger. A la maison nous sommes locavores. Nous mangeons de saison, (pas de tomates en hiver :-S) et local, autant que possible. J’ai une passion pour tout ce qui est cuisiné, lentement, dans de l’alcool, mais je ne bois pas. J’ai goûté à du champagne pour mes 18 ans et je n’ai pas adhéré. Je n’ai jamais aimé boire et puis maintenant j’allaite, donc adios alcool…

Bon, j’avoue cette info n’est pas si primordiale que ça. Mais j’en ai d’autres, je suis pro allaitement, pro cododo (sécurisé), portage, câlins, zéro punition, dialogue, LSF pour bébé, anglais pour bébé, ennuie pour bébé, motricité libre. Je ne suis pas extréme dans mes positions, j’ai tellement évolué et changé d’avis sur des sujets qui ne me touchaient pas avant, que je me dis que toi aussi tu as cette capacité à te remettre en question. Euh si il le faut 🙂 Donc ne nous fâchons pas, si je suis différente c’est parce que ce que je fais fonctionne pour moi à la maison, dans ma famille.

Tu es ici, maintenant, profitons de ce moment ensemble.

Nous sommes souvent à la recherche du bonheur, alors qu’il faut se dire finalement qu’il est ici, en nous. Il ne nous reste plus qu’à chercher autre chose alors ( c’est dans notre nature de chercher, penser, trouver et recommencer). Ici on parle de parentalité, de maternage, de voyage ( Tu es Réunionnais ou voyageur? J’aime mon île comme une dingue, je sais aussi que nous avons des problèmes, je suis une « expat » depuis un moment maintenant et quand le manque se fait sentir, j’écris des mots d’amour à mon île natale. ) Et on parle de cuisine … ces petites et grandes choses qui constituent “nos si jolies vies”.

PS: et j’aime les longues parenthèses donc 😉 mouhaha ( parenthèses bien longues avec des virgules en plus)

Aimez-vous !

Happy: heureux, joyeux, content … au top quoi!